Logo


 
menugauche
 

Vendredi 29, Samedi 30 et Dimanche 31 Mai 2015

7e Festival Les Eauditives


2015, septième édition. Sept ans déjà que les voix de poètes d’ici et d’ailleurs irriguent le territoire et son patrimoine bâti ou naturel, pour étonner les oreilles du public, habitants ou visiteurs.

Cette année, le festival Les Eauditives fait escale dans trois lieux culturels emblématiques au cœur de la Provence Verte : le Musée des Gueules Rouges à Tourves, le parvis de l’Abbaye de La Celle, et le Centre d’Art Contemporain de Châteauvert.

Trois étapes en trois jours, pour découvrir des voix, des musiques et des sons venus des quatre coins du monde. Slameurs espagnols ou liégeois (Dani Orviz et Dominique Massaut), mezzo-soprano libanaise (Roula Safar) et archivo- poètes expérimentaux (Sylvie Nève et Jean-Pierre Bobillot) viennent croiser leurs voix avec un poète verbo-moteur (Patrick Sirot), une poète du corps et graphique (Cécile Richard), une occito-poète américaine (Nicole Peyrafitte), un poète giratoire (Cédric Lerible), un poète définiteur (Antoine Simon) et une poète réfléchissant son miroir (Pauline Catherinot). Huit de ces auteurs publient un livre à l’occasion du festival. Deux critiques et journalistes, Maryvonne Colombani, de la revue Zibeline et Nicolas Roméas, directeur de la revue Cassandre/Horschamp, partagent leurs impressions et réflexions de lectures avec le public et les auteurs.

Dans le cadre d’un partenariat reconduit avec l’École Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée, une jeune équipe d’étudiants contribue aux créations et performances sonores du festival.

Au cours d’une visite guidée au Centre d’Art Contemporain de Châteauvert, Micheline Simon, agrégée d’arts plastiques, nous fait partager son regard et ses analyses sur l’exposition Résonance aquatique, prêtée par le FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain) de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Une conférence sur la poésie médiévale Les Congiés de Jean Bodel (xiie) est programmée sur le parvis de l’Abbaye de La Celle.

Au Musée des Gueules Rouges, Georges Olivari, hydrobiologiste, directeur de la Maison Régionale de l’Eau, nous dévoile ses inquiétudes scientifiques sur la fracturation hydraulique utilisée pour l’exploitation des gaz de schistes.

Le jeune public participe également au festival grâce à une série d’ateliers de pratique artistique mis en place en amont dans les écoles du territoire, avec le compagnonnage des auteurs et artistes des éditions Plaine page.

Le festival Les Eauditives en Provence Verte, une grande oreille en trois jours et trois lieux pour capter les voix du monde qui se mêlent à celles du territoire.


 

Charger le programme complet